Le lutényl et le lutéran, causes de méningiome

Le lutényl et le Lutéran sont deux pilules contraceptives progestatives grandement prescrits aux femmes. L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé ( ANSM) sur les risques d’apparition d’un cancer chez les femmes mises soir Lutényl et Lutéran.
Ces deux pilules contraceptives sont généralement prescrites dans le traitement des règles douloureuses, dans les saignements secondaires à des fibromes, ou en cas de ménopause.

Risque de cancer suite au Lutényl et au Lutéran

Les résultats d’une étude épidémiologique publiée en Juin 2020 ont révélé qu’une femme traitée avec du Lutényl ou du Lutéran a 3,3 fois plus de risque de développer un méningiome. Le risque augmente avec la dose prescrite, l’âge de la patiente et la durée du traitement. Il est multiplié par 7 après 3 ans et demi de traitement, et est plus élevé chez les femmes âgées de 35 à 44 ans. Le méningiome est une tumeur bénigne qui se développe au niveau des membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière.

Précautions à prendre

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé ( ANSM) a établit une série de recommandations aux professionnels de santé qui prescrivent ces médicaments. Quand aux patientes, il est recommandé :

  • de consulter rapidement le médecin traitant si vous êtes sous un de ces traitements ;
  • Si vous avez plus de 35 ans et que vous suivez ce traitement depuis plus de 5 ans,demander à passer une imagerie par résonance magné-tique ( IRM);
  • Si vous avez été traitée par un de ces médicaments et que vous avez développé des symptômes caractéristiques du méningiome tels que des troubles de la vision, des maux de tête fréquents, des troubles du langage, de l’audition, des vertiges, des troubles de la mémoire; il vous faut rapidement consulter un médecin et demander à passer une imagerie par résonance magnétique.

Les professionnels de santé et les patients sont invités à engager une réflexion commune quant à l’utilité de ces traitements.