Dormir avec un téléphone : quels sont les risques

Lorsqu’on est fatigué, lorsqu’on attend un appel ou que l’on est sur le web, il nous arrive de nous endormir avec notre téléphone portable à proximité. Cette pratique fréquente n’est cependant pas dénuée de risques. Cancers, stérilité, troubles de la mémoire, les conséquences des ondes émises par le téléphone portable sont nombreuses.

Les risques du téléphone portable sur la santé

De plus en plus de scientifiques alertent sur les risques du téléphone portable, dûs aux ondes émises par ce dernier. Le département de santé de la Californie a d’ailleurs alerté ses habitants il y a quelques années sur les dangers du téléphone portable. Après s’être basé sur de nombreuses études, le département de santé de la Californie a émis des recommandations, dont celles de ne pas dormir avec son téléphone, ni de le mettre dans la poche. En effet, certaines études de laboratoire ainsi que des études de santé suggèrent que, à long terme, les ondes émises par le téléphone portable peuvent entraîner un cancer du cerveau, des tumeurs du nerf acoustique et des glandes salivaires. L’Etat californien évoque aussi un lien entre l’utilisation prolongée du téléphone portable et l’apparition de maux de tête, de troubles de la mémoire et de l’apprentissage, des troubles de l’audition, du comportement et du sommeil. Les ondes émises par le téléphone portable peuvent également entraîner une baisse du nombre de spermatozoïdes et de leur efficacité, lorsque le téléphone est longtemps placé dans la poche du pantalon.

Les recommandations

Ainsi donc, les recommandations émises par l’Etat californien sont: d’utiliser des écouteurs ou un casque pour passer ou recevoir des appels plutôt que de porter le téléphone à l’oreille, et d’enlever le casque tout de suite après pour éviter les petites quantités d’ondes qui sont libérées même lorsque le téléphone n’est pas utilisé. Il est également recommandé de ne pas dormir avec le téléphone ni le placer dans le pantalon car les tissus peuvent être pénétrés par les ondes. Le mieux est de placer le téléphone à quelques mètres du lit et, lors des sorties, dans un sac à main ou à dos.

En ce qui concerne les enfants, il est recommandé de commencer l’usage du téléphone portable le plus tard possible, après l’âge de 14 ans, car “le cerveau et le corps d’un enfant grandissent et se développent à l’adolescence”.

Liens utiles :

https://www.cdph.ca.gov/Programs/CCDPHP/DEODC/EHIB/CDPH%20Document%20Library/Cell-Phone-Guidance.pdf

Vous aimerez aussi...